19/04/2007

Segolène et Nicolas , Nicolas et Ségolène ?

1598218

 

Comme annoncé depuis l'investiture de la madonne socialiste , on se dirige malgré un dernier baroud de François Bayrou vers le choc pronostiqué (et monté de toutes pièces diront des esprits simplistes) par les médias .

 

En fait les deux représentants des deux plus importantes (en nombre de militants) formations politiques de l'hexagone , ont un adversaire commun : le candidat centriste . La présence de ce dernier au deuxième tour serait synonyme par Marie-Ségolène et Sarközy de Nagy-Bocsa de cuisante défaite , tout autant en terme d'humiliation personnelle que dans les chiffres . Ce deuxième tour aura donc la particularité de voir , probablement , deux candidats qui seraient renvoyés par l'électeur si le troisième larron pouvait maintenir sa candidature contre l'un ou l'autre .

 

Après 5 ans d'un Président pour cause de beau temps , les français vont donc se retrouver avec un chef d'Etat par défaut . Et si l'on se fie au rapport de force droite-gauche en France actuellement , le candidat honni par toute la gauche et bien sûr l'extrême-gauche a de fortes chances de se retrouver investi au poste suprême .

 

C'est un autre paradoxe , il est de fait que le tout contre Sarko est à la mode Outre-Quiévrain , notamment  au sein du PS ; et que la meilleure chance de ne pas voir Sarkozy de blablabla à la place qu'occupe Chirac , c'est...de ne pas voter PS ! Mais de voter Bayrou et Non Marie Royal, contrairement à ce qu'a pu prêcher Colombani  . Voilà donc en termes clairs le dilemne qui se pose aux électeurs traditionnellement PS , ou envoyer Ségolène au deuxième tour et prendre un très gros risque de la voir se faire rétamer par Nicosarko , ou éviter Sarko président à coup sûr en donnant les clefs de la maison à Bayrou .

 

Voilà donc la façon dont je vois les choses ; la meilleure chose pour éviter Sarko vainqueur c'est voter Bayrou .

 

On verra dimanche, à plus,

 

c'est celà oui . 

18:33 Écrit par 0 dans Général | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |