28/01/2006

A l'Hamas...

Le fait le plus important de cette semaine est bien sûr la victoire du Hamas aux élections législatives Palestiniennes . Victoire qui évidemment ne fait pas le bonheur de tout le monde , en particulier celui des Israëliens qui ne voient pas d'un oeil amusé la victoire d'un mouvement qui prône la destruction d'Israël (ce qui n'est évidemment pas le cas de tout ceux qui ont voté pour le Hamas) .

 

Mais cette victoire n'est-elle pas la plus grande chance de paix dans la région ?

 

Plusieurs éléments peuvent faire pencher la balance en ce sens . Je vais les reprendre sans hiérarchisation .

 

Le premier , c'est que si le Hamas tient ses engagements (et je pense que ce sera le cas) envers le peuple Palestinien il fera en sorte que le régime corrompu instauré en faveur des poches d'Arafat disparaisse . Ce qui permettra de consacrer des million d'Euros au peuple Palestinien , et d'apaiser une partie de sa colère sur le plan interne .

 

 

Le Hamas va former le gouvernement Palestinien et de fait son bras armé va être officialisé (en gros il devient une armée légitime) et sera donc contrôlé par l'autorité Palestinienne . Ce qui va mettre fin à l'ambiguité "c'est pas moi c'est les autres qu'on ne contrôle pas" . Et peut donc mettre fin aux attentats contre des cibles civiles . On attendra (et la commaunauté internationale aura un grand rôle de vigilance à jouer sur ce point) donc , en réponse, d'Israël un assouplissement radical des mesures prises à l'encontre du peuple Palestinien en réponse.

 

 

Qu'ils le veuillent ou non , et à relativement court terme , Israël et le Hamas vont devoir se réunir autour d'une table et discuter . Ce qui mettra fin en pratique à la politique la plus extrémiste du programme du Hamas (la destruction d'Israël sans condition ni négociation) . De plus, ce qui sortira de ces dialogues sera forcément approuvé par ce qui était considéré jusqu'à aujourd'hui comme le principal alibi d'un côté, obstacle de l'autre à une solution pacifique , équitable et durable au conflit .

 

 

Bien sûr selon le côté où l'on se place, on pourra toujours dire soit qu'Israël ne récolte que ce qu'il a semé et doit en payer les conséquences , soit que l'Etat Hébreux a tout fait pour favoriser la victoire du Hamas en le fustigeant et à dessein de poursuivre sa politique d'expansion . Ces deux raisonnement (même si ils détiennent tous deux une part de vérité) sont passéistes et belliqueux et il est temps de regarder vers l'avant . Il est temps de donner une chance à la paix (bonne phrase ça, je me demande si je ne vais pas la traduire en anglais et en faire une chanson) .

 

A plus, c'est celà oui .

10:40 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (27) |  Facebook |

20/01/2006

 

Ca faisait pourtant un an ou deux que j'croyais plus du tout en lui , puis voilà qu'Oussamah revient . Ca doit faire un plaisir fou à sa famille, depuis le temps qu'on le croyait mort !

 

 

 

 

 

 

 

Formellement authentifié par la CIA (càd avec à peu près autant de crédibilité qu'une expertise de toile de maître par Gilbert Montagné ou qu'une enquête de Thierry Meyssan), d'après ce que l'on se permettrait éventuellement de penser dans les milieux autorisés que BinLadintamère se trouverait peut-être au Pakistan . J'espère pour les villageois Pakistanais supposés être voisins de BinL' qu'ils ne subiront pas le même sort explosif que les potentiels voisins du 13eme n°2 d'Al-Qaïda .

 

Sans revenir en détail sur les propos de BenLâhdinguylusk , en substance on pourrait résumer comme ceci :

 

Monsieur le Président de Etats-Unis Dick Cheney, Mon Petit George,

 

Ici au Pakistan , ou ailleurs , je m'ennuie , alors comme je suis désoeuvré je prépare quelques projets éventuels d'attentats sur le sol Américain (te communiquerai heures et lieux en temps utiles) . Cependant, comme j'ai une très grosse envie d'aller voir les putes à Las Vegas j'ai autre chose à te communiquer .

 

Grâce à la légitimité que j'ai puisée dans le trou de mon cul, je suis en effet le négociateur autorisé de la cause palestinienne-musulmane-arabe-tibétaine-mariagehomo-marceldesailly (biffer les mentions inutiles) . A ce titre, je te propose une trève de longue durée si......(compléter toi-même mais pas plus de 40 mots svp) .

 

Espérant que ce petit message te permettra d'augmenter ton budget militaire (n'oublie pas ma petite envelloppe à l'adresse habituelle) et de prolonger ton Patriot-Act qui devait se terminer trop bientôt  .

 

Bisous au chien, caressses à vos femmes et filles,

 

votre ami Oussamah .

 

PS : n'oubliez pas les pièces de rechange pour le 103 d'Omar, merci .

 

A plus, c'est celà oui .

11:01 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (106) |  Facebook |

17/01/2006

papiers s'il vous plait...

Mercredi 11 janvier je suis parti, en compagnie de mon père, dans la ville aux célèbres remparts, càd Varsovie . Le but de ce post n'est évidemment pas de vous conter par le menu (pas très bon) ce petit séjour . Mais plutôt de vous relater les péripéties du retour .

 

Taxi depuis l'hotel jusqu'à l'aéroport, enregistrement des bagages et là stupeur plus de portefeuille (alors que je l'ai eu en mains dans le hall de l'hotel) . Donc pas de cartes d'identités , et qui dit pas de CI reste ici (pas glop) .

 

Je cours à la recherche du premier policier indigène venu, lui demande si il parle anglais ce à quoi il me répond "folomiskiintérieurska" . Donc je le suis jusqu'au bureau d'informations de l'aéroport . J'explique à la jeune femme que je n'ai plus mon portefeuille et que je veux rentrer chez moi en Belgique où le climat est si chaud , elle traduit au pandorre qui explique que je dois me rendre au commissariat et que là ils sauront quoi faire .

 

 En route pour la boîte à flics, où le préposé téléphone à l'aéroport pour se faire traduire mes mésaventures . Et ce brave garçon m'en remet à la police d'embarquement , d'où course vers l'aéroport où évidemment la susdite police me renvoit au commissariat où l'on doit me délivrer un papier qui dit que je n'ai pas de papiers et qu'alors grâce à ce papier je pourrai prendre l'avion mais je dois être de retour avant 18 heures sinon l'avion s'en va sans moi .

 

Course à travers la neige, mon père derrière moi pour identification au commissariat, le papier est fait en 2 temps 3 mouvements , retour à l'aéroport à 17 heures 55 . Yes gagné . Ben non, l'avion part avec 10 minutes d'avance et nous ne pouvons plus embarquer .

 

Tout ce cirque par moins 6 degrés pour rien .

 

Retour à l'hotel où sur TV5 Monde nous pouvons assister à la Publicité organisée par JPElkabbach au profit du petit Nicolas . Dodo .

 

Réception, on règle la (nouvelle) note . Et mon père de me dire "attends je prends ma carte d'identité . Euh attends un peu . Bordel de merde je n'ai plus ma carte d'identité !!!" .

 

Ambassade de Belgique, où nous expliquons à une bonne femme médusée nos mésaventures . Bon pour le portefeuille ça passe, pour la carte d'identité perdue on la sent se partager entre l'envie de rire et celle de nous offrir une chemise avec les bras dans le dos et un entonnoir . Très professionnelle elle nous explique la marche à suivre (qui passe par des photos d'identité) .

 

Nous allons faire les photos requises et retournons à l'Ambassade où l'employée nous annonce qu'elle a retrouvé la carte d'identité de mon père en donnant un coup de fil à l'aéroport .

 

Je passe évidemment sur le fait (étant donné ma légère appréhension à circuler à 11000 mètres d'altitude) que si on a raté le premier avion c'est que le destin a certainement choisi de me faire embarquer dans une catastrophe aérienne et vous pourrez disposer .

 

 A plus, c'est celà oui .

11:28 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/01/2006

Chez Laurette...

BELGIQUE - Un projet de loi « antiterroriste » hâtif et liberticide
Popularité :23%

La ministre de la Justice Laurette Onkelinx vient de déposer un projet de loi apportant « des modifications au Code d’instruction criminelle en vue d’améliorer les modes d’investigation dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité grave organisée. »

En chœur avec le Conseil d’État, les Barreaux, la LDH, le Conseil supérieur de la Justice et l’AGJPB, Amnesty International Belgique appelle les parlementaires fédéraux à ne pas adopter tel quel ce projet de loi.

Amnesty Belgique, sections francophone et flamande réunies, s’oppose tout d’abord au rythme imposé par le gouvernement fédéral. Alors que l’arrêt négatif de la Cour d’Arbitrage date du 21 décembre 2004 (il y a un an), le projet n’a été déposé que le 28 octobre 2005 et est censé être voté par la Chambre et le Sénat avant le 23 décembre. Imposer un délai aussi court empêche la tenue d’un véritable débat démocratique qui associe le gouvernement, les groupes politiques du Parlement et les organisations de la société civile.

Pour ce qui est du contenu de ce projet de loi, il a de quoi inquiéter les ONG de défense des droits humains ainsi que les journalistes. En effet, si le Code d’instruction criminelle était modifié dans le sens indiqué par la Ministre de la Justice :

1) La mise en œuvre des techniques policières les plus intrusives dans la vie privée des personnes échapperait au contrôle d’un juge d’instruction dont la fonction est d’instruire tant à charge qu’à décharge et qui à ce titre est véritablement indépendant du parquet et de la police ;

2) Les avocats de la défense n’auraient accès qu’à des dossiers incomplets. En ne reconnaissant pas le droit des prévenus à un procès équitable, le projet de loi déposé par la ministre Onkelinx violerait la Convention européenne des Droits de l’Homme ;

3) Les journalistes et leurs rédactions ne pourraient plus garantir le secret de leurs sources en s’opposant à des perquisitions.
Il y a de quoi s’inquiéter notamment pour la liberté d’action future d’ONG réputées pour leur activisme et leur indépendance, à commencer par Amnesty qui s’inquiète de plus en plus de la banalisation de pratiques de non-droit au nom de la guerre contre le « terrorisme ».

Par conséquent, Amnesty International appelle les parlementaires fédéraux (députés et sénateurs) à prendre le temps d’examiner et d’amender en profondeur le projet de loi déposé par la ministre Onkelinx.

Quand Marc et Laurette s'occupent de vous, à ça près je demanderais plutôt les parlementaires à examiner et rejeter le projet de loi . Je veux pouvoir continuer à vivre sans être écouté au téléphone et sans que l'on surveille ce que je fais sur internet . Comment c'est trop tard ?

 

A plus, c'est celà oui .


10:45 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook |

07/01/2006

Parce que GI le vaut bien

Une meilleure protection aurait gardé en vie nombre de marines


Jusqu'à 80 pc des marines américains ayant succombé en Irak à des blessures au buste auraient pu survivre s'ils avaient été équipés d'une meilleure protection corporelle.

Céramique
De tels gilets de protection existent depuis 2003 mais le département américain de la Défense se refusait, jusqu'à très récemment, à les distribuer en grand nombre aux troupes en Irak malgré les demandes pressantes du commandement sur le terrain. Les plaques de céramique dans les gilets pare-balles encore portés par la plupart des troupes en Irak ne recouvrent qu'une partie de la poitrine et du dos.

Sauver des vies
Une analyse d'au moins 74 de 93 blessures mortelles entre mars 2003 et juin 2005, provoquées par des balles ou des éclats d'engins explosifs, a montré que les soldats tués avaient été touchés aux épaules, sur le côté ou à des endroits du torse non couverts. Trente et une des blessures fatales à la poitrine ou le dos étaient très près des plaques de céramique et si ces protections avaient été un peu plus larges, "elles auraient pu potentiellement sauver la vie de ces marines", écrivent les auteurs de ce rapport.

 
Au moins on sait ce que vaut une vie .
 
A plus, c'est celà oui .

23:08 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

03/01/2006

Encore lui

Bon, premier message de l'année , alors Bonne Année, bonne sanblablabla , la paix sur terre , du foie gras dans mon assiette , la fin des rhumes etcetcetc .
 
Rien ne me disposait à sortir de ma léthargie , toujours rempli de mes agapes , je me sentais d'humeur plutôt ronronnante lorsque je suis tombé (sur la toile) sur un article traitant d'une interview donnée par Yannick Noah à Paris-Match . Jusque là pas de quoi fouetter un chat , si ce n'est que lors de cet entretien le chouchou des Français a déclaré : "Une chose est sûre: si jamais Sarkozy passe, je me casse!" . Et l'hebdomadaire de courageusement décider de ne pas publier ce passage .
 
Bon alors, j'y vais de mon petit couplet , je n'aime pas du tout quand on demande à un artiste ou à un sportif de parler politique (ou physique nucléaire, ou philosopohie) pour plusieurs raisons dont la principale : je me contrefous de leurs avis , en tant que spectateur ou auditeur je leur demande juste de courir , sauter , chanter ou joueur la comédie , pour toutes autres disciplines ces gens-là ne m'intéressent absolument pas !
 
Mais bon, là n'est pas la question .
 
Donc , Paris-Match ne publie pas l'article pour cause de "ne pas risquer un nouveau clash avec le ministre de l'Intérieur" . Nouveau ? Oui, affaire Cécilia (on s'en fout) .
 
Je ris, pour éviter de froisser Nico, et peut-être aussi éviter une convocation dans son bureau pour qu'il interdise la publication de l'article . Il est fort ce Nico, 1 mètre 32 et tant de gens qui le craignent . Il n'a même plus besoin de montrer les dents , on se courbe pour ne pas l'irriter .
Les gens d'Act-up (que cependant je n'aime pas mais pas du tout) font dans l'euphémisme , Sarko c'est pas Le Pen, c'est beaucoup plus fort que Jean-Marie ! Qui va pouvoir lui barrer la route ? A gauche , à droite ? Le pire , c'est que les protagonistes sont tellement lamentables , peu déterminés ou si peu crédibles (ou les trois à la fois) que je suis de plus en plus pessimiste ! Je crois que Yannick peut préparer ses bagages .
 
A plus, c'est celà oui .

23:16 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

Encore lui...

 

22:49 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |