28/01/2006

A l'Hamas...

Le fait le plus important de cette semaine est bien sûr la victoire du Hamas aux élections législatives Palestiniennes . Victoire qui évidemment ne fait pas le bonheur de tout le monde , en particulier celui des Israëliens qui ne voient pas d'un oeil amusé la victoire d'un mouvement qui prône la destruction d'Israël (ce qui n'est évidemment pas le cas de tout ceux qui ont voté pour le Hamas) .

 

Mais cette victoire n'est-elle pas la plus grande chance de paix dans la région ?

 

Plusieurs éléments peuvent faire pencher la balance en ce sens . Je vais les reprendre sans hiérarchisation .

 

Le premier , c'est que si le Hamas tient ses engagements (et je pense que ce sera le cas) envers le peuple Palestinien il fera en sorte que le régime corrompu instauré en faveur des poches d'Arafat disparaisse . Ce qui permettra de consacrer des million d'Euros au peuple Palestinien , et d'apaiser une partie de sa colère sur le plan interne .

 

 

Le Hamas va former le gouvernement Palestinien et de fait son bras armé va être officialisé (en gros il devient une armée légitime) et sera donc contrôlé par l'autorité Palestinienne . Ce qui va mettre fin à l'ambiguité "c'est pas moi c'est les autres qu'on ne contrôle pas" . Et peut donc mettre fin aux attentats contre des cibles civiles . On attendra (et la commaunauté internationale aura un grand rôle de vigilance à jouer sur ce point) donc , en réponse, d'Israël un assouplissement radical des mesures prises à l'encontre du peuple Palestinien en réponse.

 

 

Qu'ils le veuillent ou non , et à relativement court terme , Israël et le Hamas vont devoir se réunir autour d'une table et discuter . Ce qui mettra fin en pratique à la politique la plus extrémiste du programme du Hamas (la destruction d'Israël sans condition ni négociation) . De plus, ce qui sortira de ces dialogues sera forcément approuvé par ce qui était considéré jusqu'à aujourd'hui comme le principal alibi d'un côté, obstacle de l'autre à une solution pacifique , équitable et durable au conflit .

 

 

Bien sûr selon le côté où l'on se place, on pourra toujours dire soit qu'Israël ne récolte que ce qu'il a semé et doit en payer les conséquences , soit que l'Etat Hébreux a tout fait pour favoriser la victoire du Hamas en le fustigeant et à dessein de poursuivre sa politique d'expansion . Ces deux raisonnement (même si ils détiennent tous deux une part de vérité) sont passéistes et belliqueux et il est temps de regarder vers l'avant . Il est temps de donner une chance à la paix (bonne phrase ça, je me demande si je ne vais pas la traduire en anglais et en faire une chanson) .

 

A plus, c'est celà oui .

10:40 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (27) |  Facebook |

Commentaires

jean relis tes propos sur le Hamas (sur ton blog et le mien), et tu vas rire....

Écrit par : quaeps | 28/01/2006

nostradamus... "bien sûr que Tsahal ne veut pas la paix (et surtout pas à Gaza), maintenant où je ne suis pas d'accord c'est quand on fait dire que les habitants de Gaza (les vrais ceux qui veulent vraiment y vivre pas les activistes) soutiennent les actions du Hamas . Car je suis sûr que ces gens comprennent que ces actions déservent leur combat et offrent un excellent prétexte à Israël pour intervenir de façon violente .
De toutes façons, et je suis sûr que tu seras d'accord avec moi, les violences même si elles peuvent être compréhensibles, n'arrangent que les gens qui veulent pouvoir dire "je fais ça en réaction à ça" et avec qui aucune solution ne pourra être envisagée . " J. TILKIN...

Écrit par : quaeps | 28/01/2006

quaeps c'est bien ce que je dis : l'usage du pouvoir va obliger le Hamas à changer .
Et quand le Hamas change , Israël perd son alibi et place est faite à ceux qui d'un côté comme de l'autre veulent arriver à une solution réelle .
Donc, je l'espère en tous cas, les gens les plus durs d'un côté et de l'autre seront écartés, ainsi que leurs idées .

Écrit par : jean | 28/01/2006

jean tu mens: "maintenant où je ne suis pas d'accord c'est quand on fait dire que les habitants de Gaza (les vrais ceux qui veulent vraiment y vivre pas les activistes) soutiennent les actions du Hamas "...c'est pour ça qu'ils les ont largement plébicité...
tu rêves, Israel n'a pas et n'a jamais eu besoin d'alibi....juste du silence des médias et de la communauté internationnale....

Écrit par : quaeps | 28/01/2006

jean il n'y a pas de solution à rechercher, la solution est là depuis le début, les gens comme toi qui discute sur "une solution réelle" participent à la propagande habituelle sur le "probème palestinien"...on chicane sur le Hamas qui doit "changer" alors qu'Israel ne change pas depuis 40 ans, refuse toute solution équitable et conforme au droit internationnal...bref, on (tu) noie le poisson...

Écrit par : quaeps | 28/01/2006

quaeps j'essaye plutot à m'attacher à la réalité plutôt qu'à des principes , je sais que la solution qui verrait Israël retourner d'un coup de baguette magique et sans condition dans ses frontières n'existe pas (se battre contre des moulins c'est pas mon truc) . Que tu le veuilles ou non une solution acceptable au problème Palestinien sera le fait d'un dialogue entre Israëliens et Palestiniens .

Quant à ta petite remarque..."c'est pour ça qu'ils les ont largement plébicité"... elle est tellement stupide , d'autant plus que dans un article que tu postes il y a ceci (en gros ce que je dis moi) : Les électeurs ont voté pour le Hamas non pas parce qu’ils adhéreraient à son programme « historique » d’élimination de l’Etat d’Israël, non parce qu’ils souhaiteraient une relance des attentats-kamikazes (les récentes enquêtes d’opinion montrent au contraire une volonté de paix et de négociation), et après tu voudras faire croire que tu comprends ce que tu lis !!!

Écrit par : jean | 28/01/2006

jean non, c'est l'inverse, la réalité et l'histoire c'est moi, les principes "acceptables" de l'ordre dominant, c'est toi....
non, la solution est simple, acceptée par la grande majorité des occidentaux (regarde les sondages), il suffit juste d'appliquer le droit internationnal...mais évidemment, les médias et la communauté internationnale se gardent bien de simplifier la situation (limpide) et noient donc le poisson (comme toi) depuis 40 ans....sans oublier d'appliquer le deux poids deux mesures pour les pays "ennemis"...qui eux sont sommé de respecter le droit...sinon...
je sais ce qu'écris Vidal merci, ton texte dis que les habitants de gaza ne soutiennent pas les actions du Hamas, car ils savent qu'elles déservent leur combat et donnent des prétextes à Israel pour intervenir violemment...à Gaza justement, la victoire du Hamas est ECRASANTE, et sa campagne s'est faite autant sur la continuation de la lutte armée que sur les lacunes du Fatah...donc, même si tu reprends dans ton article des propos de Vidal (que je trouve bien optimiste), dont je te soupçonne d'avoir lu l'article (tu plonges sur le site du diplo à la moindre occasion..), ton analyse est biaisée...une bonne partie de palestiniens ont compris que la discution ne sert à rien (cfr. les 40 dernières années, la leçon a donc été bien apprise...) et que la violence paye parfois (cfr. l'Egypte)...mettre de côté cet aspect des chose, c'est se voiler la face...hi-hi...

Écrit par : quaeps | 28/01/2006

quaeps je suis d'accord avec toi , mais cette solution ne sera pas appliquée tu as beau danser sur ta tête , croire qu'il y aura salut autre part que dans la discussion c'est parler dans le vide .
L'article que je cite n'est pas de Vidal (à croire que même les signatures tu ne les comprends pas), mais de Gresch donc "Les électeurs ont voté pour le Hamas non pas parce qu’ils adhéreraient à son programme « historique » d’élimination de l’Etat d’Israël, non parce qu’ils souhaiteraient une relance des attentats-kamikazes (les récentes enquêtes d’opinion montrent au contraire une volonté de paix et de négociation)" c'est ce que tu as posté aujourd'hui même et que tu contredis . Et puis tu viendras me parler de cohérence .

Écrit par : jean | 28/01/2006

jean si, cette solution sera appliquée dès que les médias donneront une représentation correcte de la situation...Israel ne pourra pas continuer sa politique(et il ne le pourra de toute façon pas pour des raisons de démographie...) actuelle sans un soutien sans faille de la communauté internationnale...qui deviendrait de plus en plus difficle contre une population bien informée (d'où le but de la propagande)....ce qui devrait en plus être très facile vu la large majorité de personnes favorables à une application des résolutions de l'ONU...
désolé, Vidal, Gresh, ils écrivent des livres ensembles (très bon d'ailleurs), ils démissionnent ensemble...je m'y perds, mais comme leurs avis sont rarement divergents...
les analyses de Gresh, comme certaines analyses que je poste, sont parfois lacunaire(surtout les plus courte), voire en désacords avec certains de mes points de vue, tu en as relevé un, c'est bien, cherche un peu, et tu en trouveras des dizaines...le but des articles que je poste n'est pas de reflêter mon opinion personnelle, mais bien de te donner les clés qui permettent de comprendre mes positions, très souvent en rapport avec ces articles, souvent très proches, parfois en partie...d'où les commentaires....
Gresh, je le crois vraiment, se trompe, si une bonne partie des palestiniens, après 40 ans d'humiliation, de violence, de promesses non-tenues n'envisagent pas la lutte armée comme une solution à part entière(légitime en plus) , alors que d'autres peuples à travers l'histoire, voire des musulmans solidaires d'autres pays (bien moins touché dans leur chair), s'y sont résolu pour BEAUCOUP moins que ça, alors les palestiniens ne sont pas des hommes comme les autres...sans compter qu'en Europe, si on arrive, selon toi, à former des fanatiques dangereux, immagine la facilité avec laquelle ils doivent recruter en palestine....

Écrit par : quaeps | 28/01/2006

quaeps Donc pour toi , Gresch (que tu présentes à raison comme un spécialiste du Proche-Orient) se trompe sur une analyse aussi basique , tandis que toi du haut de ta grandeur microscopique, ton analyse est pertinente ! je n'ai pas besoin de tes lumières obscures (et encore moins de celles de Sylvia Racamoni) pour comprendre ce qui se passe .

Quant à ton premier paragraphe, le soutien sans faille des médias pour Israël a disparu depuis bien longtemps . Et que si tu prones un renvoi d'Israël dans ses frontières sans négociation et conditions , tu prones la guerre .



Écrit par : jean | 28/01/2006

jean Gresh, un GRAND spécialiste du Proche-Orient, a, comme tout spécialiste, un point de vue à défendre (par exemple la solution des deux Etats, contrairement à son collègue et ami , feu Edward Saïd, partisan d'un Etat unique, ce qui ne les empêchaient pas de partager de nombreuses analyses...), qui le pousse, parfois, mais c'est MON AVIS, a minimiser certains aspects(aspects mineurs, sinon, c'est la faute grâve...) pour en priviliger d'autres...son optimisme quant aux raisons du choix de vote des palestinens s'inscrit ainsi totalement dans une volonté, bien compréhensible, de rassurer ses lecteurs, abreuvé de propagande massive présentant le Hamas comme le "parti de la guerre"...bref, il tempère...un peu trop à mon goût, mais c'est de bonne guerre...vu l'artillerie en face...
d'ailleurs ne dit-il pas aussi, dans le même article: "Le Hamas dispose de trois atouts majeurs auprès de la population : sa participation à la résistance à l’occupation ; son réseau d’aide sociale ; le dévouement incontestable de ses cadres."
premier atout cité par lui: "sa participation à la résistance à l'occupation"....résistance opérée avec des fleurs, comme le sait Gresh...
tu as besoin de lumière et d'une bonne vue...et de beaucoup de lecture...
le soutien des médias pour Israel est ENORME, INCROYABLE, UNIQUE, j'ai posté plein d'article là-dessus....regarde juste le deux poids, deux mesures pour la mort d'Arrafat et la disparition politique de Sharon....incomparable...
pas sans conditions, tu ne sais pas lire, la PREMIERE condition, c'est l'application de la résolution 242...le reste, c'est du vent...

Écrit par : quaeps | 28/01/2006

quaeps ton analyse sur les propos de Gresh prouve que tu ne sais pas analyser un texte . donc tu auras beau lire tant que tu veux, tu ne comprendras rien .

le fait que tu ais posté plein là-dessus ne changera pas la position d'Israël , qui ne rentreras jamais dans ses frontières parce que tu le déclares . Même si le scénario que tu préconises est le plus juste , il reste que toute évolution ne se fera que par la voie de négociations entre les deux parties . Bref tu as un bon scénar, mais c'est de lascience-fiction . Sois pragmatique et concret .

Écrit par : jean | 28/01/2006

jean mon analyse des propos de Gresh repose sur une connaissance du conflit et de l'auteur que tu ne risques pas d'approcher demain...en lisant la meuse....
tu ne sais pas lire...cfr. notre débat sur ton article précédent...HILARANT...
encore une fois, tu préconises EXACTEMENT la même chose que tes amis habituels(USA, UE, Israel, grand média...)...poursuivont le "processus de paix" (un orwellisme de toute beauté, il a fait ses preuves...)...ne changez rien, dormez je le veux....

Écrit par : quaeps | 29/01/2006

quaeps tu peux le lire tant que tu veux, tu ne comprends pas les phrases les plus simples qu'il écrit . Alors ta connaissance , c'est du baratin .

Je ne préconise absolument pas la continuité dans le traitement actuel du conflit, ce que je dis c'est qu'attendre le retrait sans condition d'Israël, c'est attendre l'apparition du Père Noël ! C'est un constat , à partir de constat (vérifiable sur le terrain tous les jours) ! Dire qu'Israël va se retirer comme ça, c'est se foutre de la gueule du peuple Palestinien !

Écrit par : jean | 29/01/2006

jean contrairement à toi, je comprends tout ce que je lis, pour la simple raison que mon but est et a toujours été(bien avant de discuter politique avec toi) de CONNAITRE LA VERITE...alors que toi, ton seul but (depui un an, avant, ton intérêt pour la politique se bornait aux tranferts des club de D1, cfr. tes lectures...) c'est d'essayer d'exister par rapport à moi (intellectuellement parlant, bien sûr)....et comme pour tout débutant, exister, c'est s'opposer....
ta connaissance du français n'est pas en cause, pas plus que la mienne, la différence, c'est que tu ne VOUDRAS JAMAIS admettre ton ignorance (pourtant bien compréhensible)....cfr. ton dernier article...
voilà..."ce que je dis c'est qu'attendre le retrait sans condition d'Israël, c'est attendre l'apparition du Père Noël !"....si je comprends bien, pour Israel, le droit internationnal, c'est du vent, il faut respecter SES conditions pour qu'il daigne l'appliquer...quand l'Irak a envahi le Koweit, on a discuté avec lui, il a donné ses conditions pour le retrait(l'application des résolutions de l'ONU concernant Israel...la fin du deux poids, deux mesures quoi...), et comme les principaux membres de l'ONU n'étaient pas d'accord(ce qui est assez comique, non?), on a dit: non, Israel, il peut(avec l'aide de ses copains US) nous dire merde, mais pas vous....
il faut, et tu as raison de le redire(le maître sera fier de toi), d'abord DONNER DES GARANTIES à Israel, accepter ses conditions, pour les palestinniens, bon...euh, comment dire...il faut qu'ils arrêtent d'être méchant avec leur agresseurs, leurs occupants, c'est pas parce qu'ils les massacrent, détruisent leurs maisons, les tortures, les maintiennent dans la pauvreté et le désespoir depuis 40 ans qu'il faut vouloir résister, voire se venger...on n'a jamais vu des idiots pareils, à leurs place, nous on serait gentil avec soldats israéliens, on accepterait leurs conditions, parce que bon, quelques bantoustans coupés entre eux par des zones israéliennes avec comme perspective d'avenir faire sous-prolétaire chez des patrons israéliens....comment ne comprennent-ils pas? ils doivent être manipulés ou ce sont des fanatiques, je sais pas, je comprends pas...
donc, TRES IMPORTANT, dans le conflit israélo-palestinnien, il faut SURTOUT respecter les conditions d'Israel....les palestinniens, ils peuvent avoir des conditions, mais là, ce ne sont pas des solutions, ce sont des OBSTACLES AU PROCESSUS DE PAIX (surtout quand ils demandent l'application D'UNE PARTIE des résolution de l'ONU, là, il faut insister leur "refus de la paix")....
allez, je suis en forme, ma femme regarde "desperates housewives" (que cette série ait commencé au moment où elle recommençait à temps plein, ça me fait rire...mais bon), on continue...
quand le likoud a gagné les dernières élections en Israel, PERSONNE, dans la communauté internationnale, n'a parlé de cesser toute discussion avec le gouvernement israélien, de lui couper ses aides (premier bébéficiaire de l'aide extérieure américaine), voire de lui enlever toute légitimité pour poursuivre le "processus de paix" (on y reviendra...)...
et pourtant, le likoud, parti d'extrême droite, avait, dès sa création, un objectif très clair, limpide... la création d'un "Grand Israel"....
bon, le problème, c'est que ce "grand israel", il comprends la cizjordanie, gaza, et jérusalem....patatra...comment poursuivre le "processus de paix" avec un parti dont l'objectif premier est de foutre les arabes hors des territoires occupés (ceux dans lesquels le "processus de paix" est, parraît-il, amené à leur créé un état) et de les envoyer en Jordanie ou sur Mars, mais pas dans leur "grand israel"....pas facile...
pas plus facile que de discuter de paix avec un parti palestinien dont le programme comprends "la destruction d'Israel"...
mais bon, pour Israel, on va s'arranger (pour les palestiniens, ce sont eux, qui doivent s'arranger), Mr. Sharon, on ne parle pas de trop de ce "grand israel", vous non plus, vous parlez un peu de paix(juste parler hein...), vous évacuez Gaza (ça vous coûte trop cher, c'est tout pourris, et vous allez voir le costume d'homme de paix qu'on va vous tailler), et même si vos copains du Likoud(qui eux, ont bien du montrer leur vrai projet de "grand Israel", avec Gaza dedans...même cher et tout pourris) vous embêtent, vous lancer un nouveau parti (là, l'objectif est le "grand Israel", moins quelques prisons à ciel ouvert pour les palestiniens, mais chuuut...), vous parlez de paix, et vous rafflez la mise aux prochaines élections......garanti sur facture...mais ménager vous, à votre âge, on n'est jamais trop prudent...
qui lui dit tout ça....mais ses amis bien sûr, les amis de tous les peuples opprimés...les Statessss...
ben oui, ce sont eux qui sont en charge du "processus de paix"(ils organisent des rencontres, ils signent des accords, ce sont un peu les Jacques Pradel du conflit...)....on peut donc être tranquille, la paix, eux, ils connaissent....
des mauvaises langues disent (sûrement des antisémites, je ne vois que cette explication) que quand même....favoriser la paix en bloquant SYSTEMATIQUEMENT toutes les résolutions de l'ONU adressées à Israel pour permettrent une résolution pacifique du conflit.....c'est un peu bizarre, mais bon, des antisémites...
il y en a même qui disent que fournir une aide importante (LA plus importante) financière, militaire et diplomatique à une des parties...c'est pas très juste...mais bon, des antisémites...
et même, je vous jure, des gens qui pensent que Israel, là-bas, ce serait une peu leur "police de la région" (et même qu'un ancien président l'aurait dis comme ça....), alors que bon, là bas, il y pas grand chose d'intéressant, ça se saurait...rien que des antisémites....

bon, pour le peuple palestinien, on fait comme pour les cubains, les iraniens, etc..., SURTOUT, tu n'ESSAYES PAS DE LES AIDER....ils te remercient....

Écrit par : quaeps | 29/01/2006

quaeps "si je comprends bien, pour Israel, le droit internationnal, c'est du vent,"; bon ça y est ça c'est fait t'as compris ! C'est dégueulasse mais c'est comme ça .
A partir de ce constat (tu fais exactement le même que moi, mais avec des mots que tu comprends et tu as l'impression d'en faire un autre) la solution viendra (si elle vient ce que j'appelle de tous mes voeux) avec un dialogue entre Israël et les Palestiniens . Et ils ont beau d'un côté comme de l'autre agiter les bras , dire "on ne discutera pas avec le Hamas tant que blablabla" ou "on ne négociera pas avec Israël" ; au cours des prochains mois les deux parties seront bien obligées de s'asseoir autour d'une table .
C'est la seule solution parce que comme tu le dis Israël le Droit International , il s'assied dessus (il a l'appui inconditionnel des USA pour le 100 prochaines années) .
De plus, ce qui est très intéressant avec le Hamas au pouvoir (et que le Hamas sait très bien tenir ses troupes), et que celui-ci reste pragmatique, l'opinion internationale (qui de 100% pro-Israëlienne est déjà devenue au moins 60% légaliste) peut très vite se retourner et mettre les Palestiniens en position de force pour les discussions .
Et contrairement à ce que tu penses le Hamas est tout à fait capable de faire montre d'intelligence diplomatique (pour preuve des discours comme "la Palestine est aux Palestiniens , de la Méditerranée au Jourdain" |Mahmoud Al-Zahar , source Al-Ayyam| tu ne les entendra plus) .
Les déclarations que tu entends actuellement des deux côtés, c'est déjà le positionnement pour les négociations . Ils sont juste en train de discuter de qui sera à côté des boissons et de celui qui sera près du cendrier .

Écrit par : jean | 30/01/2006

jean j'ADORE quand tu fais semblant d'avoir compris depuis longtemps ce que j'ai mis un an à t'expliquer....
A partir de ce constat, nous ne tirons, évidemment, pas les mêmes conclusions, toi tu radottes la même chose que tes amis les médias qui mentent, il faut qu'il discute entre eux, alors que moi, je SAIS que la négociation(toujours sous le patronnage bienveillant des amis ricains) n'aboutira à rien dans ces conditions (cfr. les 40 dernières années)...c'est comme si Michel Blanc et Mike Tyson devaient règler un différent dans un coin de rue sombre, avec comme arbitre l'entraineur de Tyson....ils peuvent toujours discuter, mais de là à penser que Michel a une chance....
si le Hamas se transforme en fatah, ce qui semble être le souhait de TOUT LE MONDE (médias, usa, UE, etc...), y compris toi, la situation reviendra au même point...et toi tu me dis "non, ça va changer, etc..."...grand naif que tu es, si tu connaissais VRAIMENT l'histoire du conflit, tu saurais que PEU IMPORTE ce qui se passe dans les territoires, dans l'opinion internationale, Israel ne change pas...il gère son conflit COMME IL VEUT....
la seule "chance" de voir apparaître un changement dans la donne, c'est que la radicalisation de l'Iran, la situation en Irak et en Syrie ET la radicalisation de l'autorité palestinienne (bien compréhensible et légitime) remettent en perspective le problème du proche-orient, aussi bien pour les planificateurs US, pour l'UE, pour les médias et SURTOUT l'opinion international(qui risque, quand même, de comprendre que sans justice au proche-orient, on risque VRAIMENT de faire sauter le bazar...)...mais bon, on peut aussi, comme toi, penser que la "discussion" suffira...comme d'hab...

Écrit par : quaeps | 30/01/2006

quaeps tu as beau agiter les bras , dire tout ce que tu veux , ça ne change rien à la donne (ça fait une semaine qu'on en parle et Isrël n'est toujours pas dans ses frontières et ne risqua pas d'y retourner) .
Cependant dans ton analyse, tu as raison sur un point c'est qu'avec " la radicalisation de l'Iran, la situation en Irak et en Syrie ET la radicalisation de l'autorité palestinienne (bien compréhensible et légitime) remettent en perspective le problème du proche-orient" (un peu d'amalgame et de transposition douteuse, mais bon), j'ajouterais même l'opinion internationale ; les Palestiniens trouvent une position relativement forte à l atable des négociations .
Le reste c'est du blabla .

Écrit par : jean | 30/01/2006

jean c'est clair qu'en reprennant la propagande classique sur le conflit, ça ne risque pas de changer la donne, c'est d'ailleurs ce que je tente de t'expliquer depuis un an, sans grand succès.....
où sont l'amalgame et les transpositions douteuses ? fais-moi rire...
les palestiniens n'ont pas à "trouver" une position "relativement forte" à la table des négociations...ce sont eux les agressés, à qui on doit rendre justice....ils n'ont donc pas (mais tu fais bien d'insister là-dessus, très bonne propagande) à "montrer patte blanche", "aller vers la paix", "attendre que l'opinion leur soit favorable", "que la situation au proche-orient évolue", etc....il FAUT arrêter de parler de négociation, ça renforce l'idée qu'il y a deux parties légitimes (ce qui est faux, et que tu répercutes maladroitement et peut-être même inconsciement), il faut que la responsabilité d'Israel soit reconnue pour ce qu'elle est, TOTALE, et après, les négociations (les vraies, pas celles des 40 dernières années) auront une chance d'arriver....

Écrit par : quaeps | 30/01/2006

quaeps amalgame et transposition foireuse : Iran/Irak/Syrie (les choses sont bien différentes dans les 3 pays) .
Il y a deux parties légitimes : Israël et la Palestine , ce qui n'est pas légitime c'est l'occupation Israëlienne .
Je n'ai jamais dit que le Hamas "devait montrer patte blanche" (1 mensonge de plus), quant à ton opposition à "aller vers la paix" je suppose qu'elle est le fruit d'une maladresse verbale .
Et comme , je te le dis depuis le début si tu attends qu'Israël se retire sans condition du jour au lendemain, (c'est un constat pas du tout une prise de position favorable) tu attends le Père Noël !

Écrit par : jean | 30/01/2006

jean non, tu ne comprends pas, c'est différent...l'occupation de l'Irak (qui risque de durer...) a notament pour but d'empêcher une rapprochement des Chiites irakiens(pro-iranien à MORT...), majoritaire dans le pays, avec l'Iran, rapprochement logique, considéré comme "le pire scénario possible" par l'administration américaine, d'autant plus que la minorité Chiites d'Arabie Saoudite (plutôt opposée au régime saoudien) vit dans les régions les plus riches en pétrole....immagine le foutoir, si une union des chiites (leur éparpillement dans différents états créés de toute pièce par les occidentaux est une manoeuvre pleinenemt assumée par les planificateurs de l'époque...) voyait le jour...ce serait la première force arabe de la région, très radicale(cfr. l'Iran), et elle s'opposerait tout naturellement(cfr. Iran) à la puissance hostile régionale...Israel...cfr. mon nouvel article...
pour l'Iran, pas la peine de te faire un dessin, c'est pas des fans d'Israel, et en bon inculte que tu es, je te rappelle qu'Israel occupe toujours une partie du Golan syrien, fais pression sur le régime actuel avec l'aide de ses copains habituels, bref, si la Syrie doit choisir un camp, ce ne sera pas long...
je n'ai pas dis que tu l'avais dis TEXTUELLEMENT, mais que tu suivais la meute en prédisant un "assouplissement" du Hamas (Qu'ils le veuillent ou non , et à relativement court terme , Israël et le Hamas vont devoir se réunir autour d'une table et discuter . Ce qui mettra fin en pratique à la politique la plus extrémiste du programme du Hamas (la destruction d'Israël sans condition ni négociation)...dont acte...oui, tu as bien compris, j'en ai marre qu'on demande sans cesse aux palestiniens d'"aller vers la paix", alors que la "paix" est aux mains des seuls israéliens à qui ont trouve toutes les excuses pour ne faire aucun compromis...
je n'attends pas le Père Noel, je veux que les gens sachent qu'il n'existe pas...

Écrit par : quaeps | 30/01/2006

quaeps ce qui revient à dire exactement la même chose que moi , ou il y a négociation ou il ne se passera rien (en tous cas que nous verrons en étant toujours capable d'honorer nos conjointes 9 fois/jour (je sais c'est peu mais j'ai vieilli)) de bon pour les Palestiniens .

Écrit par : jean | 30/01/2006

jean non, contairement à toi, j'ai compris que demander une poursuite des négociations, c'est EXACTEMENT ce que veux israel, tant qu'il y a négociation, ils peuvent continuer à bloquer "le processus de paix"(ce qui est un pléonasme, le seul et unique rôle du "processus de paix" étant justement d'éviter la paix...)...donc tu es, encore une fois, le parfait relais de la propagande israélo-américaine...cfr. l'Iran....
ce qu'il faudrait développer, si on veut vraiment aider les palestiniens, c'est une représentation du conflit conforme à la réalité....exactement l'inverse de ce que tu fais...

Écrit par : quaeps | 30/01/2006

quaeps ok ça va , attendons qu'Israël se retire sans condition , c'est pour demain matin (peut-être plutot si tu téléphones) .
Sois sérieux Quaeps, ce que je fais c'est un constat !

Écrit par : jean | 30/01/2006

jean oui, un constat, le même que celui de tes maîtres, comme d'hab...quand comprendras-tu que tu réfléchis SYSTEMATIQUEMENT à l'intérieur du cadre fixé par l'idéologie dominante....comme dirait Bourdieu, il faut te "décoliniser l'esprit"...

Écrit par : quaeps | 31/01/2006

quaeps on verra sur le terrain qui aura raison !

Écrit par : jean | 31/01/2006

jean c'est tout vu, depuis 40 ans d'ailleurs....

Écrit par : quaeps | 31/01/2006

Les commentaires sont fermés.