07/01/2006

Parce que GI le vaut bien

Une meilleure protection aurait gardé en vie nombre de marines


Jusqu'à 80 pc des marines américains ayant succombé en Irak à des blessures au buste auraient pu survivre s'ils avaient été équipés d'une meilleure protection corporelle.

Céramique
De tels gilets de protection existent depuis 2003 mais le département américain de la Défense se refusait, jusqu'à très récemment, à les distribuer en grand nombre aux troupes en Irak malgré les demandes pressantes du commandement sur le terrain. Les plaques de céramique dans les gilets pare-balles encore portés par la plupart des troupes en Irak ne recouvrent qu'une partie de la poitrine et du dos.

Sauver des vies
Une analyse d'au moins 74 de 93 blessures mortelles entre mars 2003 et juin 2005, provoquées par des balles ou des éclats d'engins explosifs, a montré que les soldats tués avaient été touchés aux épaules, sur le côté ou à des endroits du torse non couverts. Trente et une des blessures fatales à la poitrine ou le dos étaient très près des plaques de céramique et si ces protections avaient été un peu plus larges, "elles auraient pu potentiellement sauver la vie de ces marines", écrivent les auteurs de ce rapport.

 
Au moins on sait ce que vaut une vie .
 
A plus, c'est celà oui .

23:08 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Je passe te faire un coucou très bien ton blog bravo..

Écrit par : martine | 07/01/2006

jean ou l'économie capitaliste appliquée aux lois de la guerre....neu-neu...

Écrit par : quaeps | 09/01/2006

Les commentaires sont fermés.