22/11/2005

Comme un avion sans ailes

Voilà , il est probablement temps pour moi de vous dire adieu . L'article que je suis en train d'écrire est certainement le dernier . Ce n'est pas que celà ne m'amuse plus , non . Mais bon , tout a une fin .
 
Ne jamais dire jamais bien sûr , il existe une petite chance que je revienne sur le blog mais je n'y crois pas trop . Bien entendu , j'aurais voulu vous parler des PS , à croire que le Français aligne les conneries pour qu'on ne parle pas trop de celles de son homologue belge . A moins que ce ne soit le contraire .
 
Me déchaîner contre Sarkozy en espérant le voir se planter , mais les chances me paraissent minces . Plus il va loin , plus il dépasse les bornes du supportable et plus il est populaire . Voir sa cote de popularité actuelle ne fait que confirmer ce que je pensais des gens d'en dessous (sur la carte bien sûr) . J'espère quand même que d'ici 2007 quelqu'un trouvera la parade et arrivera à lui barrer la route de l'Elysée , c'est en tous cas mal barre .
 
Peut-être pour relever quelques perles trouvées ça et là dans les propos de gens aussi agréables que Thielemans , Lizin ( qui partage beaucoup de chose avec le petit chose d'ailleurs) , Reynders ou autre ? Franchement je n'y crois pas trop . Ce n'est pas l'envie qui manque mais enfin .
 
Qu'est ce qui  me pousse à arrêter alors me direz-vous ? Je vous répondrai ceci , demain je prends l'avion et dire que j'ai peur serait faux . Et bien en dessous de la vérité , je vais crever . Direct to Rome Vaticano en pièces détachées c'est sûr . Adieu .  
 
A (pas) plus , c'est celà oui .
 
PS : Buvez 3 futs à ma santé , un au Soleil , un au Club , un sur ma tombe (et n'oubliez pas le gateau fourré à la..) .
 
Je lègue ce que l'on retrouvera de mon cerveau à un ami qui se reconnaitra , afin de calmer le courant d'air qui souffle entre ses deux oreilles si peu musicales .
 
 

20:34 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/11/2005

foot disco bouquin

Comme mes articles se font de plus en plus rares , il m'est bien sûr de moins en moins facile de me focaliser sur un seul sujet . Alors voyons ce qui m'a fait réagir ces derniers temps :
 
La première , peut-être futile , m'amène à parler du cas de l'arbitre allemand qui a été condamné à 2 ans et quelques de prison ferme pour avoir arrangé des matchs (de coupe) pour le compte de parieurs . Comment est-il possible de briser la vie d'un homme pour un jeu , c'est pour moi de la folie . C'est quelque chose que je ne comprendrai jamais , mais bon il en est qui comprennent pour moi .
 
Parmi ces gens qui comprennent si bien , se trouve un éditorialiste sportif de la Meuse (quand je dis que je ne lis que les pages Sports !) qui en réagissant à une déclaration de Jacques Rogge sur le dopage (qui dit en gros les gens qui dopent au trou, pas les dopés) déclare péremptoirement que les dopés méritent également leur part d'ombre . On nage en plein délire . Ce scribouillard besogneux oublie-t-il que ceux qu'on appelle les sportifs de haut niveau , sont en général à peine sortis de l'adolescence . Et que ces jeunes gens mettent ,d'une façon souvent inconsciente et irrémédiable, leur santé en danger .
 
J'ai bien sûr beaucoup ri de l'aventure de Madonna . Je l'imagine il y a quelques mois, toute excitée d'avoir trouvé une mélodie géniale et la présenter à son producteur . Pas de bol Louise ! Cet air que tu croyais sortir de ton imagination sortait tout droit de ton inconscient . En effet , rappelle toi cette tournée triomphale avec P. Hernandez dans les gros villages du Hainaut . Après avoir passé la soirée à te faire draguer par deux Mouscronnois suitant la bière et la frite , tu es montée dans ta chambre au dessus du café . Et là dans le couloir tu as entendu sans même l'écouter un disque joué dans le Juke-box . Eh bien tu vas raquer maintenant (et tant mieux pour machin chose) .
 
Une autre chose qui a attiré mon attention, c'est la nouvelle donne politique en Israël . Les vieux crocos commencent à devoir céder la place . C'est une bonne chose . Ca amènera peut-être moins de rancoeurs dans les futures discussions .
 
Un truc qui m'a super énervé c'est la non-publication (même si je ne l'aurais jamais lu) du bouquin sur Cecilia et Nicolas . Non publication décidée après une convocation de l'éditeur par Nicolas Sarkozy .
 
Pendant ce temps là, un de nos sinistres ministres déclare avoir signé un contrat de plusieurs millions d'Euros sans l'avoir lu !
 
Mais ça , ça ne m'étonne même plus .
 
A plus, c'est celà oui .
 
 

23:22 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/11/2005

 


11:50 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

cherchez l'erreur

Très paresseux, je prends aujourd'hui les mots des autres . Un intru s'est glissé parmi eux .
 
  • La France est un pays extrêmement fertile. On y plante des fonctionnaires, il y pousse des impôts.
  • Les fonctionnaires sont un petit peu comme les livres d’une bibliothèque. Ce sont les plus hauts places qui servent le moins.

Un escalier de ministère est un endroit où des gens qui arrivent en retard croisent des gens qui partent en avance.

 

  • On ne ment jamais autant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse.
  • Un traître est un homme politique qui quitte son parti pour s’inscrire a un autre. Par contre, un converti est un homme politique qui quitte son parti pour s’inscrire au votre.
  • L’argent aide a supporter la pauvreté.
  • Partir , c’est mourir un peu. Mais mourir , c’est partir beaucoup !
  • Je ne comprends pas les anglais ! Tandis qu’en France nous donnons à nos rues des noms de victoire : Wagram, Austerlitz... là-bas, on leur colle des noms de défaite : Trafalgar square, Waterloo Place...

Boire sans soif et faire l’amour en tout temps, il n’y a que ça qui nous distingue des autres bêtes.

  • J’aime bien ceux qui me résistent ; l’ennui, c’est que je ne peux les supporter.
  • Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromage ?

Comme un homme politique ne croit jamais ce qu’il dit, il est étonné quand il est cru sur parole.

La pire calamité après un général bête, c’est un général intelligent.

 

  • Un bon politicien est celui qui est capable de prédire l’avenir et qui, par la suite, est également capable d’expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l’avait prédit.
  • Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait... et il faisait tout ça aux frais du contribuable.
  • Comité : Un groupe de personnes incapables de faire quoi que ce soit par elles-mêmes qui décident collectivement que rien ne peut être fait !

Le défaut du capitalisme, c’est qu’il répartit inégalement la richesse. La qualité du socialisme, c’est qu’il répartit également la misère.

 

  • N’imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe.
  • Il y a des gens qui ont une bibliothèque comme les eunuques un harem.

 

 

La nature est prévoyante : elle a fait pousser la pomme en Normandie sachant que c’est dans cette région qu’on boit le plus de cidre.

 

Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul.

 

  •  
  • La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le peuple avant de s’en servir.

 

Je ne vais pas mal. Mais rassurez-vous, un jour, je ne manquerai pas de mourir.

La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire.

Si les policiers n'étaient pas bêtes, ils ne seraient pas des policiers.

Une pomme par jour éloigne le médecin, pourvu que l'on vise bien.

 Les économies, c'est très bien, surtout si vos parents les ont faites pour vous.

Les chiens vous regardent tous avec vénération. Les chats vous toisent tous avec dédain. Il n'y a que les cochons qui vous considèrent comme leurs égaux.

De plus en plus de nos importations viennent de l'étranger.

.

«Je vous aime.
- Est-ce que vous le penseriez si j'étais pauvre ?
- Oui, mais je ne vous le dirais pas !»

Le sommet du crâne est apparemment l'unique endroit où l'on n'a aucune chance de pouvoir faire pousser des cheveux.



La politique, c'est l'art de chercher les problèmes, de les trouver, de les sous-évaluer et ensuite d'appliquer de manière inadéquate les mauvais remèdes.

Avec Staline, quand on avait dix à partager, il disait: «Bien! On ne parle pas des cinq qui sont à moi. Qu'est-ce qu'on fait avec les cinq vôtres

Lorsque l'on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n'est pas forcément le pot qui est vide.

 

L'ennemi est bête, il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui.

 

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

 

La chose la plus difficile à comprendre au monde c'est l'impôt sur le revenu !

 

Une auto-stoppeuse est une jeune femme généralement jolie et court vêtue qui se trouve sur votre route quand vous êtes avec votre femme.

 

 

Un simple copier/coller sur recherche Google vous permettra de qui sont les citations dont vous ne connaissez pas l'auteur .

 

Bientot un article, si quelque chose arrive à m'énerver ou me surprendre .

 

A plus, c'est celà oui .


11:49 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

05/11/2005

Demandez le programme !

Ben on va rire :
 
 

DÉVELOPPER LA RURALITÉ

RESTAURER
UNE AGRICULTURE NATIONALE PROSPÈRE ET À TAILLE HUMAINE


1. Donner au revenu agricole son juste niveau par une politique de prix vrais
2. Développer la moyenne exploitation familiale et son autonomie économique
3. Favoriser l’installation de jeunes agriculteurs
4. Instituer un moratoire des dettes
5. Créer un statut du pluriactif agricole
6. Supprimer les taxations indues qui frappent l’activité agricole
7. Mettre les retraites agricoles au même niveau que pour les autres activités

DÉVELOPPER UNE AGRICULTURE RESPECTUEUSE DE LA VIE

8. Limiter l’usage des engrais et des produits phytosanitaires
9. Développer l’élevage naturel des animaux de boucherie
10. Viser à une qualité croissante des produits agricoles et alimentaires
11. Mettre en place un moratoire pour les organismes génétiquement modifiés (OGM)
12. Supprimer les SAFER et mettre fin au remembrement agricole

 

L'ENVIRONNEMENT AU SERVICE DE LA SANTÉ ET DE LA VIE

24. Promouvoir agriculture biologique et produits de terroirs
25. Encourager les modes de transport peu polluants
26. Faciliter l'accès aux transports en commun
27. Organiser le recyclage des déchets
28. Doter le pays d’un programme complet de gestion de l'eau
29. Lutter contre le bruit et les pollutions électromagnétiques
30. Diversifier les sources d’énergie

 

ENRACINER L’AVENIR

SE LIBÉRER DU CONFORMISME TOTALITAIRE CULTUREL

1. Restaurer la liberté d’expression et de création
2. Refuser la colonisation culturelle
3. Valoriser le patrimoine national et les beaux-arts
4. Préserver les patrimoines culturels privés

 

Ca y est on est prêt ?

 

A plus, c'est celà oui .

12:28 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Paris banlieue lumière

Pour la neuvième nuit consécutive, les nuits Parisiennes (enfin la banlieue faut pas déconner) ont été éclairées par les voitures en feu et rythmées par le bruit des bottes de CRS à la poursuite de jeunes taquins en Nike dernier cri .Et le phénomène s'étend actuellement à la Province, devenue solidaire de ses "frères" des quartiers de Trappes, Pantin et autres Clichy (qui sont eux mêmes solidaires de leurs frères, quelle famille...) .
 
Le terme de guérilla est , d'une façon indéniable , réellement bien choisi pour qualifier ce qui se passe actuellement dans le pays auto-proclamé "des droits de l'Homme" . En effet, il n'y a pas à proprement parler d'affrontements entre les jeunes et les policiers, mais plutot une espèce de harcèlement de ceux-ci par des jeunes qui connaissent le terrain beaucoup mieux que les forces de l'ordre . En gros, les gamins jouent à domicile .
 
Il y a évidemment beaucoup de questions à se poser sur ce qui se passe actuellement dans les quartiers "chauds" (surtout pour les voitures) . Celle qui me vient à l'esprit tout d'abord est : comment et pourquoi ces évènements s'étendent-ils à la France entière ? Parce qu'il ne faut pas me faire croire, que des jeunes de bandes différentes de la banlieue Parisisenne (càd que s'ils se croisent se mettent sur la gueule) puissent se sentir réellement solidaires , du moins au-delà de quelques heures . Ne parlons même pas du jeune des banlieues de Bordeaux qui deviendrait subitement le "frère" du jeune de "Trappes" alors qu'il le conchie !
 
Il ne faut pas être grand clerc pour se rendre compte qu'il est très facile d'agiter des jeunes et de les envoyer au casse-pipe . Qui a réellement cet intérêt ?
 
 Les quelques dealers qui  contrôlent d'ordinaire les quartiers ? Peut-être ont-ils un intérêt à court terme car les substances doivent bien se vendre ces jours-ci mais sur le moyen terme ils sont perdants donc je ne pense pas .
 
Certaines "figures" de la croyance Musulmane des quartiers ? D'un coté ils peuvent attiser le feu en soufflant sur les braises de l'agitation, et vu que d'une façon aberrante ils sont devenus les interlocuteurs obligés entre les "jeunes" et les forces de l'ordre (du désordre actuellement) ils peuvent également apparaître comme des médiateurs pondérés et donc se forger une respectabilité qui perpétuerait leur influence sur la population des zones difficiles . C'est une hypothèse qu'il serait évidemment dangereux et outrancier de généraliser à toutes les figures Musulmanes des quartiers .
 
Dans le monde politique, qui a un intérêt à ce que celà dure et s'étende ?
 
 Sarkozy, qui jouerait encore plus sur la corde sécuritaire ? Ben je ne crois pas, ce qui se passe ces jours-ci, et à moins d'un retournement spectaculaire de la situation, ressemble fort à un enterrement de première classe pour le petit Nicolas . La gauche réclame déjà de plus en plus fort sa démission ,et remarquons que d'une façon incroyable car jamais vue la démission d'un ministre pourrait ramener le calme uniquement par le fait de sa personnalité ! A force de jouer avec les médias...
 
Le Front National, qui par ses réseaux de banlieues , mettrait le feu aux poudres afin d'en retirer les bénéfices électoraux lors des prochains scrutins ? En tous cas, on peut remarquer que la situation actuelle fait très bien le lit des amis de Jean-Marie (qui lui regarde les évènements en se pourlèchant les babines) .
 
Et enfin Chichi-Villepin ? Poser la question c'est un peu y répondre ! Loin de moi, l'idée de dire qu'ils ont une influence néfaste sur les "nuits de la voiture avec feu ouvert intégré" mais il faudrait être aveugle pour ne pas s'appercevoir que le naufrage du Sarkozic doit les arranger terriblement .
 
Je ne dis pas que la vérité sort intégralement d'une de ces hypothèses mais qu'une conjonction de celles-ci doit nous approcher de la vérité .
 
Une autre question que je me pose est celle de la responsabilité des parents . Je me doute qu'il ne doit pas être évident de retenir un gamin de 15-16 ans dans son appart' quand il peut aller se sentir important dehors . Mais est-il impossible de lui expliquer qu'il n'est qu'une marionnette agitée savamment ? En tant que parent est-il possible de laisser sortir son enfant quand on sait pertinemment qu'il peut-être victime d'une balle tirée par un policier qui pèterait les plombs ou impliqué dans un évènement qui pourrait l'envoyer en taule plusieurs années et foutre sa vie en l'air ? Parce que quand celà se produira, et plus les évènements durent , plus une tragédie devient statistiquement probable, il sera trop tard pour pleurer et dire "mon gamin c'est (c'était) pas un voyou !" .
 
Pendant ce temps-là Jean-Marie rit...
 
A plus, c'est celà oui

11:08 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook |