27/10/2005

ben voilà de bonnes paroles tiens

Evidemment avec des paroles comme celles-là on sent bien la volonté d'instaurer une paix durable et la passion de l'harmonie entre les peuples :
 
 
 Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré qu'Israël devrait être "rayé de la carte", rapporte l'agence officielle de presse iranienne

IRNA.

"Le monde musulman ne laissera pas son ennemi historique vivre en son coeur", a-t-il ajouté lors d'une conférence intitulée "Le monde sans le sionisme" à laquelle participaient quelque 3.000 étudiants.

Sous les deux mandats du président réformateur Mohammad Khatami, l'Iran avait montré des signes d'apaisement dans sa politique à l'égard d'Israël. Certains responsables indiquaient même que Téhéran pourrait accepter la formule de la "feuille de route" internationale prévoyant la création d'un Etat palestinien au côté d'Israël si tel était le souhait des Palestiniens.

Mais Ahmadinejad, ancien membre des Gardes de la révolution qui a pris ses fonctions à la tête de l'Etat en août dernier, a déclaré qu'il ne pourrait y avoir de répit.

 

C'est sûr ça sent la paix à plein nez, et il est établi que l'Iran (sous ce président ne généralisons pas) n'a aucune intention autre que l'entente cordiale dans la région . Bien sûr, je ne pense pas que sans l'arme atomique il aît l'intention de mettre ses propos à exécution, mais il est con asseze pour les proférer (c'est un signe) .

Déjà que ces propos ne sont pas très intelligents, ils vont en plus fournir un alibi en or à Israël et aux USA pour continuer main dans la main leur politique au Proche-Orient . Alors, Mahmoud agent de la CIA ? Gros con ? En tous cas, ceux qui l'adorent aujourd'hui vont devoir se prononcer .

A plus, c'est celà oui .


14:44 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (33) |  Facebook |

21/10/2005

Allez on y retourne...

Voilà quelques jours que je ne me suis plus épanché sur les larges épaules de mon blog, alors plutôt que d'écrire un article, je me propose de lancer une espèce de hit-parade (oui j'ai connu je suis vieux) des évènements qui m'ont fait quelque chose ces derniers jours .
 
5. La presse qui découvre avec un certain étonnement (et même un étonnement certain) des dérives du PS et de nombreux de ses membres . Que la corruPSion existe depuis des années, seuls les journalistes l'ignoraient .
 
4. La grippe aviaire, le tremblement de terre au Pakistan, bref ces "explosions" naturelles qu'il est impossible de faire endosser à l'administration Bush ou au réchauffement planétaire . Par contre, gros espoir en une importante pandémie pour régler le problème du chômage pendant quelques belles années .
 
3. Sarko-Iznogoud, j'aime bien l'image et je voudrais organiser un concours d'associations Sarko . Allez, je me lance Sarko-Guitry (le cocu magnifique), Sarko-Joe Dalton (no comment),... Bon amusez-vous bien . Une bouteille de champagne (de coca si c'est Quaeps qui gagne) à celui qui me fera le plus rire d'ici le 1er novembre .
 
2. Saddam et son pseudo-procès, et un coup de coeur particulier à ses images datant d'il y a plus ou moins un an, dans lesquelles le Président Irakien (c'est lui qui le dit) explique au juge qu'il est un pantin dans les mains des Américains mais qu'il ne lui en veut pas et que d'ailleurs il l'aime bien . La preuve c'est que c'est lui qui l'a nommé à son poste de magistrat . Couillu le barbu, mais bon pour tenir un pays dans ses mains plus de vingt ans faut pas un caractère à la guimauve .
 
1. En 1, en 1 nos chers syndicats qui nous prévoient une grève générale de 24 heures pour sauver les pré-pensions la veille d'un week-end avec lundi ferrié !!! Si ça c'est pas se mettre une balle dans le pied et donner le bâton pour se faire battre !!! Allez on va dire qu'ils savaient pas . En ce qui concerne la grève en elle-même, ma position est celle-ci : une grève c'est au finish ou c'est pas .
 
Et hors-classement, hors-concours, un gros tas de vomis de morve et d'odeur de charognes pour le gros con de Sammy Naceri qui, en plus d'être un acteur minable, un alibi à l'intégration cinématographique et un mauvais buveur de bière, s'en prend à Salman Rushdie et le menace de mort (coupé au montage) chez Ardisson . Je me réjouis de voir si certains médias vont autant s'en préoccuper que de la scène de ménage entre Fogiel et Dieudonné .
 
A plus, c'est celà oui .

15:34 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

05/10/2005

Un café et un croissant

La Turquie est passée tout près d'un carton rouge concernant son adhésion à la Communauté Européenne, en tous cas les Autrichiens avaient la main à la poche . C'aurait été dommage .

 

Je trouve vraiment que le débat qui a lieu quant à l’éventuelle entrée, dans une douzaine d’années , de la  Turquie au sein de l’Union européenne reflète un manque de discernement . Pariant sur le rejet instinctif d’un grand Etat à majorité musulmane, certains (le noniste DeVilliers par exemple), pour refuser son entrée, avancent des arguments « techniques ». Et font, par exemple, de la géographie un critère d’exclusion définitif. Ca doit faire super plaisir à Nouméa par exemple, bref connerie.

 

D’autres en appellent à l’histoire et sont allés jusqu’à déclarer que, si la était admise au sein de l’Union, libérer Vienne en 1683 aura été inutile (ils sont rancuniers ces Autrichiens) . Pour rappel au cours de ce siège, les Viennois, réputés pour l’excellence de leur boulangerie, durent rationner la farine et fabriquer de petits pains auxquels ils donnèrent la forme de l’emblème des Ottomans : le croissant que beaucoup croient typiquement français... encore un pan de la culture cocorico qui s’effondre .

 

Depuis Atatürk et la « nouvelle Turquie », celle-ci s’est réellement et résolument voulue européenne. Aucun autre pays n’a jamais consenti à sacrifier tant d’aspects de sa culture pour affirmer une identité européenne. Tout au long du siècle dernier, la Turquie n’a cessé de consolider son caractère européen. Au début des années 1950, elle a rejoint l’OTAN, puis le Conseil de l’Europe. Il y a plus de quarante ans, le général de Gaulle (Charles comme le porte-avion) et le chancelier Adenauer (pas Eisenhower rien à voir)  reconnaissaient sa vocation à rejoindre la CEE. Enfin depuis 1999 Ankara a entrepris une sorte de « révolution tranquille » pour remplir les critères nécessaires à son adhésion .

 

Le pays avance dans la voie des réformes vers la démocratie : la peine de mort a été abolie, les circonstances atténuantes pour les « crimes d’honneur » contre les femmes ont été supprimées, le projet de criminalisation de l’adultère a été abandonné (j’ose pas imaginer ce que ça peut donner). Dans les régions du Kurdistan, l’état d’urgence a été levé, l’enseignement du kurde est depuis peu autorisé .Un long chemin reste encore à parcourir en matière de respect des libertés et des droits fondamentaux, mais bon Rome (Istanbul) ne s’est pas fait en un jour . Il faudra aussi qu’Ankara reconnaisse le génocide des Arméniens qui a eu lieu durant la première guerre mondiale, et tant qu'à faire si elle pouvait reconnaître Chypre (qui soutient d'ailleurs son entrée) ce serait sympa .

 

Mais la perspective d’adhésion à l’Union a déjà pour effet principal de renforcer la démocratisation de la Turquie, sa laïcisation et la défense des droits humains (c’est déjà pas mal non ?). Mais en plus je pense que pour les pays de la Méditerranée orientale, menacés par la violence et par des courants obscurantistes, cette adhésion constituera un message concret d’espoir, de paix, de prospérité et de démocratie.

 

Bon le coup de gueule de l’Autriche aura permis d’activer le début de l’adhésion de la Croatie, ce qui est positif, mais il est heureux que ça ne se soit pas fait au détriment de la Turquie .

 

A plus, c’est celà oui .


01:26 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (31) |  Facebook |

03/10/2005

La combine à Nanard

L'heure de la revanche a sonné pour Bernard Tapie, l'homme que la france entière adore détester (pour les esprits chagrins Marseille où Nanard est un demi-dieu ne se situe pas en France mais à...Marseille) . De retour du diable vauvert, Bernard vient de gagner son procès contre le Crédit Lyonnais . Ce qui lui permet d'enregistrer une rentrée de quelques 135000000 d'€ .
 
Cette petite somme ne lui permettant pas d'apurer ses dettes, Tapie maintenant qu'il a gagné sur le fond compte bien mettre les formes . Ce qui revient bien sûr à dire, réclamer des dommages moraux astronomiques qui lui permettraient d'oublier ses années de galère . Je pense qu'il n'a pas fini de rire . Et aussi de me faire rire .
 
Ce n'est pas que j'apprécie le bonhomme plus que ça, mais sa grande gueule et son coté bouge pas je t'enc... me sont très sympathiques . Sa façon de bondir et de rebondir m'impressionne .
 
Dernier exploit en date, le jour même où il peut entrevoir la fin des ses années de galère (qui me suffiraient largement comme années d'opulence), il décide de revenir en politique . J'ai l'impression que celui qui sera le leader charismatique des radicaux de gauche va en profiter pour règler quelques comptes . Ca va chier dans le ventilo, Nanard est chaud comme une baraque à frites . Il se dit déjà prêt à barrer la route à tout qui se présenterait à l'Elysée et ne serait pas un bon candidat pour la France . Du coup, les futurs débats pour 2007 qui s'annonçaient fadasses vont prendre une autre tournure . Nanard-Le Pen, Sarko-Nanard, Fabius-Nanard rien que de la poésie .
 
Putain 1 an, allez l'Ohème, vive Tapie, Nanard président des Bouches-du-Rhone libre .
 
A plus, c'est celà oui .

21:56 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |