14/06/2005

fais dodo

Aujourd'hui à la Une des gazettes, une photo de Michaël Jackson avec en gros titre "acquitté" . Une telle unanimité pour un fait divers on avait plus connu ça depuis très longtemps .
 
Jackson coupable ou innocent ? Un jury populaire, composé de gens comme lui (en majorité femmes blanches), a décidé qu'il était innocent . Prenons acte . Jackson a été accusé à grand bruit et est innocenté dans un brouhaha assourdissant relayé à coup de gros titres par les médias du monde entier .
 
En bref, la faute est réparée ; par contre les nombreuses personnes qui, depuis qu'une espèce de paranoia aigue se soit emparée des gens, ici en Belgique et en France ont été accusé de ce crime odieux à grand renfort de publicité, qui au bout du compte ont été entièrement blanchi, n'ont eu droit qu'à de rares entrefilets pour annoncer leur innoncence . Evidemment très peu d'entre eux avaient un cd à sortir dans l'année .
 
Ce genre de fait divers, mélant people-sordide est une aubaine pour tous les journaux médiocres . Les journaux dits "propres" peuvent se mettre au niveau des journaux "poubelles" qu'ils détestent en façade et jalousent en privé . La couverture de "l'évènement" ne demande aucune qualité journalistique ou rédactionnelle particulière . De plus, la vente des torchons se voit largement facilitée par le fait que si les gens hésite à acheter "Ici-P...", acheter un quotidien même si il est aussi ordurier se fait plus facilement .
 
Ce genre de battage autour d'une histoire finalement aussi inintéressante sur le fond, arrange également ceux qui dans le même temps là peuvent prendre toutes les décisions qu'ils veulent, commettre des exactions sans nom, pendant ce temps le peuple a la tête dans le cul (de Jackson) . En bref, tout le mondes content, sauf moi .
 
A plus, c'est celà oui .

10:22 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

jean et moi...

Écrit par : quaeps | 14/06/2005

jean sans déconner, très bonne analyse du fonctionnement de la presse, je te le ressortirais...comme quoi petit à petit...

Écrit par : quaeps | 14/06/2005

jean mais poursuivons, a quoi sont dues ces dérives de la presse, et à qui profitent-elles?

Écrit par : quaeps | 14/06/2005

Les commentaires sont fermés.