20/04/2005

oupss pardon

On a retrouvé aujourd'hui au Liban, à l'aéroport international de Beyrouth, un des échantillons du virus mortel de la grippe envoyés par inadvertance par un laboratoire américain .
 
Comment peut-on parler d'inadvertance ? Quand on sait que ces échantillons, du virus qui a fait quatre millions de mort à la fin des années 50, ont été sciemment envoyés à 3700 laboratoires dans le monde; et que le but était de tester les capacités de détection des labos, on peut se poser des questions .
 
Les expéditeurs (américains, hasard) avaient-ils une autre idée en tête ? Je serais vicieux de penser que ce serait un moyen facile pour eux de faire passer le message suivant : "bon, on a plus besoin de faire la guerre, d'envoyer des bombes, des soldats ou les Backstreet Boys pour vous mettre à genoux; maintenant, soit vous êtes d'accord avec nous ou alors on se trompe par erreur !" .  Non, franchement ce serait tordu !
 
A plus, c'est celà oui .
 
 

22:39 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

oups pardon Quel intérêt pour les EU, de toutes façon ils interviennent unilatérallement dès qu'ils le souhaitent !!!

Écrit par : quaeps | 26/04/2005

réponse On sait que le déficit US est colossal, donc toute aide extérieure est une "économie" dans le cout de l'intervention . Donc voilà, pour moi l'intérêt est simplement dans la réduction des couts (ultra-libéralisme quand tu nous tiens) . Où tu as raison c'est dans le coté unilatéral de leurs interventions .
Merci pour ton commentaire .

Écrit par : C'est celà oui | 02/05/2005

Les commentaires sont fermés.